Camille Henrot


Biographie

 

Née en 1978, Camille Henrot vit et travaille à New York.

L’artiste développe une pratique variée qui mêle film, dessin et sculpture. En puisant ses inspirations et ses sujets dans la vie quotidienne et dans la littérature, la mythologie, l’anthropologie, mais aussi la biologie évolutive ou l’histoire des religions, l’œuvre de Camille Henrot reconsidère avec acuité les typologies d’objets et les systèmes de pensées établis.

En 2013, une bourse de recherche artistique au Smithsonian lui permet de réaliser le film Grosse Fatigue, avec lequel elle remporte le Lion d'argent de la 55ème Biennale de Venise. Poursuivant les thèmes abordés dans le film, l’installation The Pale Fox est présentée pour la première fois en 2014 à la galerie Chisenhale, à Londres, pour ensuite voyager au Kunsthal Charlottenborg à Copenhague, à Bétonsalon, Paris et au Westfällischer Kunstverein, à Munster. Le catalogue de l’exposition est publié en Janvier 2016.

Camille Henrot présentera son travail dans des expositions personnelles au Palais de Tokyo, à Paris, et au Hammer Museum, à Los Angeles.

Des expositions personnelles lui ont été consacrées au New Museum de New York, au Schinkel Pavillon de Berlin, au New Museum of Art de La Nouvelle-Orléans, au Musée du Jeu de Paume de Paris et à la Fondazione Memmo, à Rome. Elle a également participé à de nombreuses expositions collectives au MoMa à New York, au Centre Pompidou de Paris, à l’Astrup Fearnley Museum d’Oslo, au Stedelijk Museum d’Amsterdam et au Sculpture Center de New York, ainsi qu’à Prospect 3 à la Nouvelle-Orléans et aux Éditions 2014 des Biennales de Taipei et Gwangju.

Camille Henrot est lauréate du Prix Nam June Paik 2014 et du Edvard Munch Art Award 2015.