Camille Henrot


  • Le prix du danger
  • Le prix du danger
  • Le prix du danger
  • Le prix du danger
  • Le prix du danger
  • Le prix du danger
  • Le prix du danger
  • Le prix du danger
  • Le prix du danger
  • Le prix du danger
  • Le prix du danger
  • Le prix du danger
  • Le prix du danger

Le prix du danger

Ailes ajourées de l'avion "Falcone"
Dimensions variables
Vue de l’exposition "Boldtendencies", Londres, Angleterre, 2011
© Camille Henrot
Courtesy the artist and kamel mennour, Paris

Les ailes d’avion sont le symbole du déplacement moderne, de l’explosion des flux et du rétrécissement de l’impression de distance entre sociétés éloignées. Dressées comme des totems, elles posent la question suivante : la domination de nos sociétés par la technologie,  trait que l’on pourrait  considérer comme caractéristique de la modernité, n’est elle pas  au contraire la survivance d’une pensée archaïque ? Ici, les ailes d’avion sont découpées et ajourées suivant des motifs décoratifs Celtiques et Polynésiens. Ces motifs inspirés par des cultures distantes à la fois dans le temps et dans l’espace évoquent l’entrelacement des formes culturelles et l’arbitraire du découpage historique. Différentes sources d’inspiration se rejoignent autour du concept d’anthropologie culturelle et se différencient en "turns", à savoir des processus de traductions transdisciplinaires entre des théories méthodiques et des impulsions de recherche. La traduction peut être élaborée en une analyse fondatrice qui rend justice aux exigences culturelles, aux champs de tension des « cultural encounters ».

Voir également