Camille Henrot


  • Overlapping figures
  • Overlapping figures
  • Overlapping figures
  • Overlapping figures
  • Overlapping figures
  • Overlapping figures
  • Overlapping figures
  • Overlapping figures
  • Overlapping figures
  • Overlapping figures
  • Overlapping figures
  • Overlapping figures
  • Overlapping figures
  • Overlapping figures
  • Overlapping figures
  • Overlapping figures
  • Overlapping figures
  • Overlapping figures

Overlapping figures

Bronze et bois
39 x 53 x 51 cm / 42 x 65 x 30 cm
© Camille Henrot / Photo. Charles Duprat
Courtesy the artist and kamel mennour, Paris

Les « Overlapping figures » sont inspirées des petites sculptures de la civilisation de l'Oxus datant de la fin du IIIe millénaire présentant un principe d'incision d'un motif « all over » ; et des techniques de sculpture traditionnelle en atelier dont l'objectif consiste à trouver un équilibre en appuyant l'objet modelé (la terre, la forme organique) contre des cales, des objets manufacturés (briques, morceaux de plâtre ou fils de fer).
Les « Overlapping figures » sont des objets instables, enchevêtrés. Ils font référence aux objets matériels dans leur aptitude aux changements, et dans leur résistance. Ils relatent une expérience de l'incertain et de l'instable. Ils renvoient à une théorie de l'équilibre qui peut se rapporter au modèle d'une société humaine. L'accent est porté sur le « et si ? » plutôt que sur le « donc ».